Tag Archives: 2020

Quantic Love

29 Jan

« Quantic Love »

de: Sonia Fernandez-Vidal chez Hachette jeunesse

La Documentaliste: Laïla va passer son été en Suisse comme serveuse dans un centre de recherche en physique.

Elle va côtoyer des esprits brillants pour la plupart des mathématiciens qui passent leur temps entre énigmes, et discussions scientifiques. Elle qui a du mal à s’accepter elle va découvrir tout un monde très différent du sien. Mais au milieu de tous ces gens intellectuellement surprenants, de ces histoires parfois incompréhensibles elle va, avec nous, comprendre les relations humaines voir naitre une romance tout en comprenant l’importance de la physique moderne. 

« Roman agréable, facile mais pour les plus grands.  » 

Camille: Laïla va travailler durant l’été comme serveuse dans un centre de recherche en physique. Elle va côtoyer des mathématiciens mais aussi un certain journaliste. Grâce à ses rencontres elle va pouvoir s’accepter mais aussi nous montrer les relations humaine(amour, amitié).
Quantic Love est un bon roman, très facile à lire, mais l’histoire est quand même peut originale. Je le conseille pour les plus grands car nous sommes dans un monde d’adultes. En plus ce livre est remplit de thermes mathématiques très complexe.

Maïté coiffure

29 Jan

« Maïté coiffure »

de: Marie-Aude MURAIL chez l’école des loisirs

arbre à livres 1Ce nouveau roman de MA Murail nous propose tout en douceur la découverte de la vie d’un adolescent de nos jours. Par l’intermédiaire d’un stage de 3e un jeune garçon va nous faire découvrir le monde d’un salon de coiffure. Avec son regard nous découvrons l’envers du décor alors que nos aprioris (comme ceux de son père d’ailleurs) étaient bien la. 

« Une belle découverte et une belle leçon de vie. A lire absolument. » La documentaliste.

Léonie: ce livre a une histoire simple mais qui est tellement bien écrit que c’est super intéressant . on accroche vite et on comprends bien la situation du personnage principal mais aussi celles des personnages secondaires qui ont un passé intéressant . toujours croire en ces rêves c est ce que le livre nous dit et je le conseille a partir de la 4e car il est très optimiste mais difficile a lire si on ne se met pas a la place du personnage principal

 

Ceux qui sauront

29 Jan

« Ceux  qui  sauront »

de: Pierre BORDAGE chez Flammarion

Léonie: Ce livre met très bien en parallèle notre monde avec celui du livre qui aurait pu arriver si la révolution française n avait pas marché . l’histoire est un peu banale mais certains éléments sont originaux et on montre bien certaines injustices de l’époque . par contre il faut bien suivre l’histoire car on alterne entre deux personnages de deux milieux différents mais aussi injustes . même le milieu des nobles a ces injustices . le but des deux personnages principaux , survivre , mais en se rencontrant ils en auront un deuxième .

« je conseille ce livre a partir de 4e bon lecteur »

 

Le garçon au fond de la classe

29 Jan

« Le garçon au fond de la classe »

de: Onjali Q. RAUF

La plus grande peur de ma vie

29 Jan

« La plus grande peur de ma vie » 

de: Eric PESSAN

Amine: j’ai aimé beaucoup se livre car ce livre raconte que 4 amis les sont rentrer dans un manoir et on trouver une grenade datant de la 2e guerre mondiale un jour un des 4 amis avait ramener la grenade avec lui a l’école et ce jour là cette personne qui avait ramener la grenade se fait insulter et harceler et se jour il en a eu assez de se faire insulter et harceler et il voulut tirer la goupille de la grenade et tout le monde eu peur.

 

Ma vie en listes

29 Jan

« Ma vie en listes »

de: Kristin Mahoney

Nina: Ma vie en liste est un super roman sous la forme inédite de… listes!
Ce livre est facile à lire, et l’héroïne est très attachante.
C’est l’histoire d’une jeune fille qui vit à Brooklyn. A cause d’une de ses gaffes, ses parents doivent déménager très loin, à la campagne.
Heureusement, avec une bonne d’ose d’humour, Anna se tire toujours de ses petites catastrophes.

 

Nils & Zéna #1

29 Jan

« Nils & Zéna #1, l’homme au cigare »

de: Sylvie DESHORS