Archive | Ados / Adultes RSS feed for this section

DIX

7 Mar

« DIX » 

de : Marine CARTERON Editions du Rouergue

Avatar La DocDes adolescents, tous issus du même lycée, sont choisis pour une émission de télé-réalité.  Ce jeu étant le premier d’une série ils ne sont au courant de rien quand au déroulement. C’est ainsi qu’ils découvrent le lieu du tournage, un manoir situé sur une île isolée. 

A peine arrivés les sept adolescents et leurs 3 accompagnateurs découvrent un aménagement intérieur pour le moins étonnant. Chacun doit d’ailleurs trouver sa chambre en répondant à une énigme. 

On se doute rapidement que tous les protagonistes sont concernés par une affaire dans laquelle une adolescente a trouvé la mort, chacun y ayant joué un rôle. Mais dès les premières heures, Margaux, excellente nageuse, disparait. Comment vont-ils tous réagir? 

« Ce roman qui est un excellent thriller et se déroule dans une atmosphère digne d’Agatha Christie, n’en n’est pas moins addictif et nous laisse un goût amer quand à la nature humaine, surtout lorsque la mort frappe et que la cruauté refait surface. Attention néanmoins à la violence de certaines scènes. Livre à réserver absolument aux plus grands voire lycéens« . La Documentaliste 

Découvrez une critique de ce roman dans Télérama: Télérama

Camille R. (3e) « Dix » est un très bon roman s’inspirant des dix petits nègres de Agatha Christie. Sauf que dans celui de Marine Carteron , ce sont essentiellement des ados ( 7) et 3 adultes.
ce sont des ados du même lycée choisis pour participer au lancement d’une télé-réalité. Ils sont sur une ile où bientôt ils ne seront plus en sécurité.

« J’ai aimé cette lecture, le décor de cette histoire est très intéressant, les personnages aussi. il crée une ambiance particulière qui fait que nous sommes vite plonger dès le départ dans cette histoire.
On se pose beaucoup de questions au cours du roman.
Je ne le conseille pas pour les cinquièmes et les sixièmes car il y a des passages violents décris
. »

Antoine:(4e)  Cooper, un sportif, Andy, la « reine de la beauté », Nate, le délinquant et Bronwyn, l’intello, sont collés pour une obscure et invraisemblable histoire de téléphone. Collé lui aussi, Simon, le créateur d’une appli ou il publie les pires secret des autres, ne ressortira jamais de la salle de classe. Sa mort n’est pas accidentelle, la police en est sure… Et qui peux être coupable si ce n’est les quatre autres élèves, sur lesquelles Simon allait publier des révélation gênantes?

Très bon livre, on observe un vrai développement de caractère chez les suspects et le rythme du récit entraine le lecteur.
on s’attache beaucoup aux héros et la fin est assez surprenante.

La Fourmi Rouge

28 Fév

La Fourmi Rouge

de: Emilie CHAZERAND CHEZ sarbacane

Avatar La DocNotre héroïne, Vania Strudel, est une adolescente de 15 ans, pas précisément gâtée par la vie, ni par la nature. Un visage  »déformé », une meilleure amie qui sent très très mauvais (mais elle n’y est pour rien!), un meilleur ami qui balance entre deux origines prénommé Pierre-Rachid, un père un tantinet spécial et taxidermiste. Malgré tout, elle avance dans une vie qu’elle n’aime pas, tout en évitant, comme elle peut, les obstacles liés à ses décisions. Une jeune fille vraiment à part qui ne s’apitoie pas sur elle et qui s’assume avec extravagance parfois. C’est l’arrivée d’un message anonyme (mais pas d’un inconnu apparemment) qui va lui faire prendre conscience de sa valeur, de son côté unique: fourmi rouge et pas noire comme les plus communes!

« J’ai pris un réel plaisir à lire ce roman d’Emilie Chazeran, il y a quelques mois déjà. Cette auteure nous emmène avec Vania dans une histoire pleine d’émotion, d’humour, parfois déroutant, de personnages assez déjantés. Un roman assez décapant que l’on réservera et qui plaira c’est sur aux plus grands ». La Documentaliste. 

 

J’ai égaré la lune

25 Fév

« J’ai égaré la lune »

de: Erwan JI chez Nathan

Léonie (3e): A travers les yeux de capucine, on découvre un pays, une colocation, et ses pensées. elle nous parle de son ressenti et de tout ce qui passe dans sa tête. c’est un journal ou elle parle aux lecteurs et on accroche vite . l’écriture est spéciale mais facile a lire et j’ai beaucoup aimé le fait que capucine soit bilingue . Elle pense dans les deux langues et ça peut surprendre. sinon très belle histoire crée avec plein de petites choses du quotidien. et si ces petites choses du quotidien sont si intéressantes c’est grâce à capucine qui apporte son point de vue à chaque évènement du roman.

Alae (4e):

Le complexe du Papillon

6 Fév

« Le complexe du papillon » 

de: Anne-Lise HEURTIER chez Casterman

  Mathilde est une adolescente bien dans sa tête, et bien dans ses baskets! Elle aime courir et fait de sa passion son sport favori, en club. Lors de la rentrée scolaire, une camarade de classe jusqu’alors ordinaire, arrive, la silhouette transformée en adolescente gracile ressemblant à un top model. 

Que se passe-t-il alors dans sa tête? Est-ce que la mort de sa grand mère adorée, le regard de Jim ou encore le silence qui règne à la maison influence son comportement? C’est ce que sa meilleure amie Louison ne voit pas tout de suite: le désir de Mathilde de sortir de la chrysalide et de se transformer en papillon. Mais à quel prix?

Un roman écrit à la première personne. Comment l’adolescente porte le regard sur son propre corps. Comment le déni de la maladie la renferme sur elle même refusant l’aide que son amie ou sa famille essaie de lui apporter. L’auteur a réussi à mettre non pas de la légèreté mais de la poésie dans un texte sur un sujet si complexe. La Documentaliste

Qui ment?

20 Jan

« Qui ment? »

de: Karen M Mc MANUS chez Nathan

5 lycéens sont en retenue un après-midi. Ils ne comprennent pas bien pourquoi car la raison évoquée n’est pas vraisemblable: une histoire de téléphone portable. Il y a Bronwyn, une adolescente très bonne élève et sérieuse, Cooper le gars sympa et sportif; Nate, le bad boy; Adddy celle qui ne pense qu’à son physique et qui est la petite amie du meilleur ami de Cooper et Simon celui qui n’est pas précisément apprécié, et par qui les scandales arrivent. Et tous sous l’oeil de M. Avery.

Seulement voilà, Simon ne ressortira jamais de la salle de classe vivant. La thèse de l’accident est vite écartée et chacun des adolescents présents dans la salle a quelque chose à cacher! Dès lors qu’un article écrit par Simon contenant des révélations sur chacun d’eux est découvert, Bronwyn, Addy, Nate et Cooper deviennent les principaux suspects du meurtre.

« L’histoire est bien ficelée, chaque chapitre est vu du côté d’un des protagonistes avec la date et l’heure ce qui donne un rythme intéressant à l’histoire. A réserver cependant au plus grands. » La Documentaliste

 

Dysfonctionnelle

18 Jan

« Dysfonctionnelle »

de: Axl CENDRES

« Fidèle, alias Fifi, alias Bouboule, grandit dans une famille DYSFONCTIONNELLE. Papa enchaîne les allers-retours en prison, Maman à l’asile. » Ainsi commence la 4e de couverture de ce roman exceptionnel! et c’est par un Lisez-le!!! que j’en commence la critique .

Fidèle, surdouée à la mémoire photographique, est une adolescente qui vit dans une famille à part. Entourée de six frères et sœurs, aux prénoms tous particuliers, de Jésus à Dalida en passant par JR, elle nous raconte cette famille farfelue. Son père tient un bistrot à Belleville, sa mère juive rescapée des camps devient catholique pour ne plus avoir peur… Grâce ou à cause de ses capacités Fidèle part dans un lycée des beaux quartiers parisien. Regardée comme une intruse par les autres élèves on va vite découvrir cette fille fière, exclusive, courageuse et bien dans ses baskets. On va la suivre dans les bons moments comme dans les pires. Entre foot, alcool, manifestations, personnages étonnants haut en couleur elle va trouver sa route et l’amour.

A réserver aux plus grands mais surtout A LIRE. la Documentaliste


Privilège

4 Jan

« Privilège, Livre-1 Vengeance« 

de Kate BRIAN chez Bayard jeunesse

Camille R (3e)J’ai passé un excellent moment plongée dans cette lecture. Nous suivons Ariana qui depuis 1 an vie dans le centre Brenda-t. Elle a été accusé pour le meurtre de son petit-ami.
Là-bas elle est amie avec Kaitlyn. Celle ci aussi accusée de meurtre, alors qu’elle est innocente. Dans cette prison elle vit un enfer: ses rendez-vous avec l’horrible docteur Melonie.
Elle rêve de liberté et de se retrouver libre, vivre une vie comme cela.
Elle est déterminée et fera tout pour y parvenir.

« Très bon livre, parfois perturbant on ne sais si l’on doit se prendre d’affection pour Ariana ou la détester. Elle est intelligente et ambitieuse. »

Ctrl+Alt+Suppr

28 Déc

« Ctrl+Alt+Suppr »

De: Bertrand PUARD chez Casterman

Avatar La DocZéphyr, 16 ans, vient de perdre sa grand-mère Evy. A sa grande surprise elle lui lègue son entreprise, l’Agence Arsène, cette entreprise de grande renommée dans le monde de la maroquinerie. Dans le même temps, Lisa assiste à l’assassinat de son père le ministre de l’urgence de l’écologie.  Celui ci s’apprêtait à dévoiler des vérités sur Ananta cette IA qui permet à tout le monde d’être inter-connectés.

Depuis un château en Ecosse à la Silicon Valley, de 1944 à nos jours Les deux protagonistes vont chacun de leur côté, puis ensemble essayer de comprendre qui se cache derrière l’écran d’un certain lanceur d’alerte. Et qui est exactement Joseph Antonin.

« Roman étonnant qui a eu, dans sa construction, l’originalité de l’intervention des internautes. En effet le vote des lecteurs a modifié certains chapitres. On en trouve d’ailleurs le détail à la fin du livre. 

En définitif beaucoup d’action et des questions d’actualité sur la pertinence des réseaux sociaux. » La Documentaliste 

 

La ville sans vent

17 Déc

La ville sans vent, Livre-1

de: Éléonore de VILLEPOIX chez Hachette

La Documentaliste:

 

#Bleue

10 Déc

« #Bleue »

de Florence HINCKEL

Avatar La DocLa Doc: Les deux personnages principaux Silas et Astrid, vivent dans un monde en apparence identique au nôtre. Mais les avancées technologiques l’ont transformé en un monde où le moindre sentiment de douleur, de peine est annihilé, éradiqué. Chaque individu est libre de choisir s’il veut faire appel à cette  »cellule d’éradication », sauf les enfants mineurs qui le sont automatiquement, pour les protéger. Mais malgré cette liberté rares sont ceux qui refusent le traitement. Apparemment la manifestation de la douleur est par trop insupportable et le choix de l’oblitération des sentiments est largement préféré. La marque bleue qui est alors faite sur le poignet est le témoin de cette séparation d’avec les émotions mais pas des souvenirs!

Silas est amoureux fou d’Astrid. C’est un garçon simple et gentil. Astrid est son contraire, vivante, lumineuse. Le jour où elle disparait dans un accident de voiture, Silas est anéanti. Son choix de l’oublier, de ne pouvoir supporter le manque, ne met pas le lecteur de son côté. On a envie qu’il se batte, mais en est-il capable? 

Les réseaux sociaux sont également un point essentiel dans ce récit. En effet tous les individus sont obligatoirement connectés et leur vie est en permanence sous contrôle, sauf la nuit. Astrid s’est toujours battue contre le système, mais Silas la connaissait-il si bien? Et qu’est-ce que la CEDE exactement? 

« Une très bonne dystopie qui se lit facilement et qui permet de se poser des questions sur la liberté, les choix et le bien-être individuel…mais à quel prix? » La Documentaliste.

Antoine (4e):Dans un monde où la moindre douleur est éradiquée des souvenirs Silas perd sa petite amie, Astrid, dans un accident de voiture. Sa douleur est directement éradiquée, mais tout ne se passe pas comme prévu…

« J’aime beaucoup ce livre, l’écriture et l’histoire maintiennent le suspense, et font réfléchir. »