Ma mère la honte

3 Oct

« Ma mère la honte »

de: Hubert Ben KEMOUN chez Flammarion

La mère de Mélanie est femme de ménage au musée d’art contemporain. Femme consciencieuse elle met tout son savoir faire dans la nouvelle salle que l’on vient de lui attribuer. Malheureusement ce qu’elle va prendre pour des ordures est une oeuvre d’art en cours de préparation: une « installation » proposée par un artiste internationalement connu et  intitulée « Chaos ». Ce que les deux femmes prennent comme une simple méprise va s’avérer en réalité beaucoup cruel. Le regard des autres tout d’abord moqueur va très vite devenir haineux et dédaigneux. Voyant sa mère s’effondrer fasse à l’ampleur du désastre Mélanie va au contraire affronter la situation.

« Ce roman propose de réfléchir sur ce que l’on peut ressentir face à l’Art en général, sur les différences qui opposent ceux qui vivent dans ce monde artistique et les gens dit ordinaires. A quel point le mépris et la culpabilité ressentie détruit vite la vie de quelqu’un et l’estime de soi.  » La Documentaliste.

Ajouter votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :