Le Complot du trident

3 Oct

« Le Complot du Trident »

de: Tristan KOËGEL chez Didier Jeunesse

Rose: C’est l’histoire d’u enquêteur du nom de Publius Horatius et de son neveu Lucius. Ils vivent tous les deux dans la campagne en compagnie des bœufs. Un jour, Publius est appelé pour résoudre une enquête, un bateau a été retrouvé, dans lequel se trouvaient plusieurs marins, dont le capitaine. Tous morts. Chacun portait autour de son cou un trident en or. Publius et Lucius pensent qu’il s’agit d’un indice. Quelques jours plus tard après l’incident, des tridents sont tracés sur les murs de la ville au charbon, et un, similaire aux autres, situé au dessus du lit de l’empereur, Titus. Serait-ce une prévention? Pendant qu’un incendie se propage dans la ville, Lucius découvre la jeune esclave qu’il avait rencontré à un banquet organisé par Titus, écrasée par un rondin de bois. Une femme arriva alors et lui demande de la protéger et de l’emmener au palais et quelques secondes plus tard, elle avait disparu. Qui était-ce? Qu’allait-il arriver à Titus? Publius allait le découvrir… Avant de se retrouver derrière les barreaux pour avoir commis le meurtre de l’empereur. Comment en étaient-ils arriver là?

« J’ai adoré ce livre, au début je n’arrivais pas à m’accrocher, mais vers le milieu, l’histoire était très prenante. Alors je l’ai fini, et j’en suis extrêmement satisfaite. Livre conseillé à partir de la sixième, facilement. »

Dédicace de l’auteur:

Une Réponse to “Le Complot du trident”

  1. Iaconis Rose 21 mars 2019 à 14:01 #

    C’est l’histoire d’u enquêteur du nom de Publius Horatius et de son neveu Lucius. Ils vivent tous les deux dans la campagne en compagnie des bœufs. Un jour, Publius est appelé pour résoudre une enquête, un bateau a été retrouvé, dans lequel se trouvaient plusieurs marins, dont le capitaine. Tous morts. Chacun portait autour de son cou un trident en or. Publius et Lucius pensent qu’il s’agit d’un indice. Quelques jours plus tard après l’incident, des tridents sont tracés sur les murs de la ville au charbon, et un, similaire aux autres, situé au dessus du lit de l’empereur, Titus. Serait-ce une prévention? Pendant qu’un incendie se propage dans la ville, Lucius découvre la jeune esclave qu’il avait rencontré à un banquet organisé par Titus, écrasée par un rondin de bois. Une femme arriva alors et lui demande de la protéger et de l’emmener au palais et quelques secondes plus tard, elle avait disparu. Qui était-ce? Qu’allait-il arriver à Titus? Publius allait le découvrir… Avant de se retrouver derrière les barreaux pour avoir commis le meurtre de l’empereur. Comment en étaient-ils arriver là?

    J’ai adoré ce livre, au début je n’arrivais pas à m’accrocher, mais vers le milieu, l’histoire était très prenante. Alors je l’ai fini, et j’en suis extrêmement satisfaite. Livre conseillé à partir de la sixième, facilement.

Ajouter votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :