MAX

5 Nov

Présenté par: NOELIE

Max           Max est un de ces bébés conçu sans amour, sans que sa mère n’ait choisie si elle le voulait. Il est le premier nourrisson né de la race « suprême ». Tout le livre est vu du point de vue de MAX ce nourrisson.

Mon avis: Ce livre est dérangeant au début mais à partir du moment ou on s’habitue à ce que ce soit MAX qui parle (même avant sa naissance) ça va. 

Avatar La DocRésumé du CDI: Max est le prototype parfait du programme « Lebensborn » initié par Himmler. Des femmes sélectionnées par les nazis mettent au monde de purs représentants de la race aryenne, jeunesse idéale destinée à régénérer l’Allemagne puis l’Europe occupée par le Reich.

Conseils du CDI: Ce livre écrit par Sarah Cohen-Scalli est destiné aux adolescents à partir de 15ans. Ecrit à la première personne ce récit est parfois  insupportable et glaçant.

« Il devra faire l’objet d’un accompagnement dans les classes. Introduire le récit d’abord, pour mettre en garde les âmes sensibles sur l’implacable relation des faits et permettre aux élèves de s’exprimer ensuite sur leur lecture. S’il est bon que les jeunes sachent ce qui s’est réellement passé durant la Seconde Guerre mondiale, notre rôle d’adulte est de les accompagner dans leurs découvertes de l’indicible horreur qu’elle a engendrée ». (par Argali/ Babelio)

Léonie (3e): Un chef d’œuvre ce livre. Qui nous fait comprendre vraiment ce qu’est l’idéologie nazie au travers le regard d’un bébé puis un enfant. pas de recul , ce garçon croit tellement en son « führer » que dès qu’un évènement inattendu apparait devant lui , il ne sait plus comment réfléchir alors que c ‘est un garçon très intelligent . le l’ai vraiment trouvé touchant et il vie tellement de choses dures qu’il voie comme qqch de normal que je l’ai trouvé aussi effrayant. effrayant de voir un monde cruel mais atténuer par son regard d’enfant parfait nazie. On ressent la guerre différemment a l’intérieur même des jeunesses hitlériennes du cœur de la société nazie. un livre très marquant et que j’ai adoré. il c ‘est toujours vu comme le produit « pur » de la race « supérieur » aryenne et ne se pose pas plus de questions que ça avant que l’Allemagne perde la guerre et avant qu’il rencontre un juif aussi blond avec des yeux bleus que lui . je vous laisse découvrir ce livre marquant.

 

Une Réponse vers “MAX”

  1. Malard Léonie 18 mai 2021 à 10:10 #

    un chef d’œuvre ce livre. Qui nous fait comprendre vraiment ce qu’est l’idéologie nazie au travers le regard d’un bébé puis un enfant. pas de recul , ce garçon croit tellement en son « führer » que dès qu’un évènement inattendu apparait devant lui , il ne sait plus comment réfléchir alors que c ‘est un garçon très intelligent . le l’ai vraiment trouvé touchant et il vie tellement de choses dures qu’il voie comme qqch de normal que je l’ai trouvé aussi effrayant. effrayant de voir un monde cruel mais atténuer par son regard d’enfant parfait nazie. On ressent la guerre différemment a l’intérieur même des jeunesses hitlériennes du cœur de la société nazie. un livre très marquant et que j’ai adoré. il c ‘est toujours vu comme le produit « pur » de la race « supérieur » aryenne et ne se pose pas plus de questions que ça avant que l’Allemagne perde la guerre et avant qu’il rencontre un juif aussi blond avec des yeux bleus que lui . je vous laisse découvrir ce livre marquant.

    J'aime

Ajouter votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :